Histoire du Laos, les dates importantes du Laos

Setthathirat, une grande figure de l'histoire du Laos

Setthathirat, une grande figure de l’histoire du Laos

Histoire du Laos : Les grandes dates

Les traces écrites étant peu nombreuses, avant le 10e siècle, l’histoire du Laos reste assez floue et sujette à débat entre les différents anthropologues. Toutefois, la présence du site de Vat Phou (ou Wat Phou), temple préangkorien sur le territoire, démontre que l’histoire du Laos d’avant le 10e siècle est étroitement liée à celle de l’empire khmer (les premières enceintes du Vat Phou datant du 5ème siècle).

 Vidéo de l’histoire du Laos racontée par une militaire

Le Laos en quelques dates (histoire du Laos)

Entre le 10e et le 13e siècle, l’histoire du Laos est marquée par un début de présence des Thaïes (population venue de Thaïlande et du sud dela Chine, région du Yunan).

Cette partie de l’Histoire, enseignée dans les manuels scolaires, est considérée par certains comme une légende, car les preuves approuvant tout ceci restent maigres, même si cette hypothèse reste plausible compte tenu des similitudes entre le lao et le thaï. (histoire du Laos)

Organisées en chefferies, les Thaïes essayent de s’étendre jusqu’à Dien Ben Phu en passant par la région dela Nam Ou.Très vite, les Thaïes prirent le contrôle de la région de Chiang Sean, de Louang prabang et de Jinghong (province du Yunan). C’est à partir de là que le chef des Thaïes, Khun Bolom décida de partager les territoires conquis entre ses 7 fils. (histoire laos)

Le fils ainé, Khun Lo hérita de Muang Sua (Louang Prabang) et décidera d’appeler son peuple, les Lao. ( début de l’histoire du Laos)

Son 2e fils Khun Palanh hérita du Yunna (Sipsong Panna), son 3e fils, Khun Chusong du Tonkin (Vietnam), son 4e fils, Khun Saiphong du Lanna (Chiang Mai), le 5e fils Khun Ngua d’Ayuthaya, les 2 derniers fils se partageant les territoires de Mouang Hongsa (Birmanie) et de Mouang Phuan (Xiengkhouang, plaine des jarres du Laos).

Pour la plupart des spécialistes Khun Boulom et Khun Lo sont les fondateurs du peuple lao et des principes de l’histoire du Laos.

Au 11e siècle, Louang Prabang, connu à l’époque sous le nom de Xiang Dong Xiang Thong, représentait un des principaux territoires lao de l’époque.

Tout le monde s’accorde à dire que l’histoire du Laos commence réellement à partir du 14e siècle, avec la fondation du royaume du Lane Xang et du parasol blanc.

Élevé à la cour du royaume d’Angkor depuis sa plus tendre enfance, Fa Ngum (avec l’appui militaire du roi khmer de l’époque) part à la conquête des territoires de la vallée du Mékong entre 1340 et 1353. En 1353, Fa Ngum fonde le royaume de Lane Xang (le royaume des millions d’éléphants) et du Parasol Blanc. Fa Ngum reçut de la part du roi khmer le bouddha sacré Prabang (aujourd’hui au Palais royal de >Louang prabang) en guise de cadeau de mariage avec sa fille (la Princesse Keoking Kenya). Selon la légende, le bouddha Prabang possède les pouvoirs d’apporter protection, prospérité et bonheur à l’endroit où il se trouve.

Le royaume du Lane Xang et du Parasol Blanc recensait les royaumes de Louang Prabang, de Vientiane et de Champassak. Le bouddhisme theravada fût introduit au royaume du Lane Xang durant le règne de Fa Ngum. (date importante de l’histoire du Laos)

En 1373, son fils Oun Heuan, plus connu sous le nom de Samsenthai lui succède au trône. Le règne de Samsenthai (1373 — 1416) marque une période de stabilité, en partie due à son mariage avec une princesse du royaume du Lanna.

La mort de Samsenthai en 1416 marque le début d’une période d’instabilité et commencement de l’invasion du voisin vietnamien.

Entre 1520 et 1548, la ville de Xiang Thong (Louang Prabang), capitale royale de l’époque, n’était toujours pas à l’abri des invasions. Le monarque, Photisarath résidait la plupart du temps à Vientiane.

C’est en 1563 que son fils, le roi Setthathirath, décida de bouger la capitale de Louang Prabang à Vientiane. Il y apporta le bouddha d’émeraude, le Pra Keo qu’il déposa au Vat Ho PraKeo.

On doit à Setthathirath de nombreux monuments tels que le That Luang à Vientiane et le Vat Xiang Thong à Luang Prabang.

La règle de Setthathirath entre 1548 et 1571 marque l’apogée du royaume du Lane Xang et du Parasol Blanc ainsi que de l’histoire du Laos.

En 1753, les Birmans du roi Alompra pillent Louang Prabang. Redoutant de nouvelles attaques, Mouang Prabang sollicite la protection du Siam.

En 1778, Vientiane est prise par les troupes siamoises du futur roi Rama 1, et les deux bouddhas sacrés du pays (le Prabang et le Prakeo) sont emmenés à Bangkok.

Le Prakeo ne sera jamais rendu et restera à Bangkok jusqu’à ce jour (vous pouvez le voir au Wat Ho Pra Keo de Bangkok). Vientiane est alors placée sous le contrôle du roi Rama 1 du Siam.

Le Laos a été placé sous le protectorat français entre 1893 à 1954. Tiraillé par les pavillons noirs venus de Chine, pour sauver son royaume, le roi Oun Kham demande àla France son protectorat. (Histoire Laos)

En 1941, le Japon envahit le Laos avec l’accord des autorités françaises de Vichy.

En 1945, à la fin dela Seconde Guerre mondiale, le premier ministre lao, Phetsarat déclare l’indépendance du Laos, maisla Francerefusa de le reconnaître.

C’est finalement en 1949 que la France octroya au Laos son statut d’État associé indépendant.

Le 2 décembre 1975, le Laos devient la République démocratique populaire lao, le régime communiste est instauré. (date marquante de toute l’histoire du Laos)

Les hauts fonctionnaires et les intellectuels de Vientiane sont envoyés dans des camps de rééducation. Environ 300 000 Laotiens (10 % de la population de l’époque) fuient le pays et le nouveau régime politique. La plupart émigrèrent vers la France et les États-Unis, après un laps de temps passé en Thaïlande.

Le Laos est toujours sous un régime communiste, mais le pays commence à s’ouvrir à une économie plus libre à l’instar du Vietnam (Le Laos étant considéré comme un pays satellite du Vietnam).

Abonnez-vous sur notre chaîne de voyage avant de partir au Laos : Avant de partir Laos et suivez-nous sur twitter

A lire aussi :
Guide Laos
Tradition Laos
Voyage Laos 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire