Le Laos, une destination à l’écart du tourisme de masse :

Le Laos, une destination à l’écart du tourisme de masseLongtemps fermé sur le monde extérieur, le Laos également connu sous le nom du pays des millions d’éléphants nous ouvre aujourd’hui les portes de son patrimoine culturel. De Luang Prabang à Pakse en passant par Vientiane, la capitale actuelle de l’ancien royaume du Lane Xang, la destination méconnue du sud-est asiatique étonne par la sérénité de ses temples, ainsi que par les formidables richesses naturelles qui la composent. C’est pourquoi le pays est aujourd’hui considéré comme la nouvelle perle d’Asie du Sud-Est et classé par le New York Times parmi les 10 destinations à absolument visiter au monde. Le pays des millions d’éléphants est un pays très peu peuplé, en comparaison de ses pays voisins, seuls 7 à 8 millions d’habitants peuplent le territoire d’une superficie de 236 000 km².
À ce jour, l’ancien royaume du Lane Xang reste une destination à l’écart du tourisme de masse contrairement à la plupart des pays qui l’entourent. Nous sommes bien loin des 20 000 000 de visiteurs annuels de la Thaïlande. L’absence d’infrastructures hôtelières de grandes capacités explique en partie ce nombre limité de touristes. Le plus grand hôtel de Luang Prabang ne dispose que d’à peine 80 chambres.

Les sites et paysages du pays des millions d’éléphants ont été précieusement conservés et préservés, et n’ont été rendus accessibles aux visiteurs qu’au cours des années 90. Attention, quelques zones spécifiques comme la province de Saysomboun demeurent inaccessibles aux touristes.

Le Laos, une destination caractérisée par sa richesse culturelle

Village au Laos

Village au Laos

Le nord recense de nombreuses forêts et cours d’eau, où il y fait bon de faire de la randonnée sur une ou plusieurs journées avec une nuit chez l’habitant. Il est ainsi possible de se rendre dans des villages de minorités ethniques tels que les Hmong, les Khamus, ou encore les Akkhas. Quelque soit l’endroit où vous vous trouviez, en ville ou en province, vous y découvrirez des pagodes ou temples religieux où les bonzes (moines) accueillent les Laotiens en recherche de sérénité et de calme absolu.

Les habitants du pays ont su garder leur authenticité, leur savoir-être : gentillesse, sourires, générosité sont les valeurs que le peuple lao perpétue au travers des siècles.De nature hospitalière, les Laotiens vous inviteront peut-être à prendre un verre chez eux ou à participer à une cérémonie traditionnelle du Baci, caractéristique des rites animistes.
Cette cérémonie est notamment célébrée avant d’entreprendre un long trajet. Elle consiste à attacher des fils de coton blancs aux poignets de l’invité afin de retenir les esprits protecteurs avec la présence d’un chaman.
L’ancien royaume du Lane Xang est une destination atypique du Sud-est asiatique. À la différence des pays voisins, il garde son atmosphère paisible d’antan ; le temps semble s’être arrêté dans ce petit pays enclavé entre la Chine (au nord), le Vietnam (à l’est), le Cambodge et la Thaïlande (au sud) et la Birmanie (à l’ouest).
De votre séjour, vous garderez en mémoire le charme de ses paysages, la sérénité qui se dégage de ses temples, l’extrême gentillesse du peuple lao, sans oublier le majestueux fleuve qui sillonne le pays du nord au sud.

Les 5 bonnes raisons pour voyager et visiter le Laos :

– Destination encore préservée et culturelle
– Pays du Sud-est asiatique où la tradition est prédominante.
– Pays à l’écart du tourisme de masse.
– De magnifiques treks, randonnées et balades à faire à pied ou en vélo.
– Plusieurs villes ou sites archéologiques classés au Patrimoine mondial par l’UNESCO.

Les raisons pour ne pas aller au Laos:

– Pas de plages, car pays enclavé entre la Chine, le Vietnam, le Cambodge, la Thaïlande et la Birmanie.
– Prix élevés pour les hôtels de standard occidental à Luang Prabang et notamment en haute saison. (saison sèche)
– Infrastructures hôtelières limitées.
– Vie et activités nocturnes peu diversifiées.

Suivez les voyages Laos sur twitter

A lire également :
Laos, un pays de traditions
Avant de partir au Laos
Guide Laos